Petit coup de projecteur sur le culte du 28 janvier à Ecublens où l’accent Terre Nouvelle a été porté sur le Liban. Nos amis libanais Fairouz et Vincent ont évoqué une terre belle et accueillante où de multiples dénominations religieuses cohabitent, où la présence de très nombreux réfugiés syriens représente un enjeu majeur au quotidien. Un pays  qui va  accueillir en avril des paroissiens d’Ecublens-St-Sulpice et d’un peu plus loin qui se réjouissent d’en découvrir les multiples facettes.